Autodérision

par roqueeva  -  30 Janvier 2014, 11:17

Autodérision

J'ai des amis. Beaucoup.

J'ai deux super frangines.

 

Enfin... Ça, c'était avant.

Parce que depuis ma chute de vélo (lire billet en lien), ils se moquent, me raillent (pendant que je déraille comme une chaîne de vélo).

Ils me renvoient à mes faiblesses. À MA faiblesse. Celle de tomber. Souvent. En vélo. Ou à pieds.

Que voulez-vous... Je chute. 

Une Pierre Richard de la gamelle. Mais sans faire exprès. 

Un trou dans une rue, un trottoir un peu penché, c'est pour moi. Pour mes chevilles plus exactement.

Et si une plaque d'égout vient se glisser sous mes talons, vous êtes sûrs que je reste coincée dedans. Pour être exacte. Mes chaussures restent coincées. Mon corps, lui est souvent pas très loin de là. Échoué comme une baleine sur la plage.

En moins sexy même...

 

C'est comme ça.

Je lutte. Rien n'y fait. Je dois être trop terre-à-terre comme fille.

 

A bien y repenser, j'ai des amis. Beaucoup d'amis. Et deux super frangines. Qui ont, tous raison, de se moquer. 

Merci Laurent pour cette couverture Martine...

 

PS : évidemment, je prépare ma vengeance.