Même pas morte

par roqueeva  -  18 Janvier 2014, 11:10

Même pas morte

C'est un samedi matin ordinaire, à l'heure où le facteur peut éventuellement sonner pour un recommandé, et accessoirement vous pourrir votre week-end...

Car si vous avez déjà reçu un recommandé pour vous notifier le crédit de plusieurs milliers d'euros sur votre compte, faites moi signe.

Donc, la sonnerie à l'interphone était annonciatrice d'une relative mauvaise nouvelle.

Mais à ce point...

 

Moi :  "Oui, j'écoute"

La voix : "bonjour, je suis XXX (je n'ai pas eu le temps de comprendre). Je voulais simplement vous demander : "Est-ce que vous pensez que la mort est la fin de tout""

Moi : Silence

La voix : Allo ?

Moi : Non merci, ça va aller.

 

Oui, je le concède ma réponse est plutôt hors-sujet.

Mais je ne voulais pas énerver la Grande Faucheuse... Parce que l'espace d'une seconde, j'ai bien cru que c'était elle. Tout en me disant que j'ignorais qu'elle était aussi polie. Je pensais qu'elle débarquait sans même frapper à la porte.

Je lui ai donc raccroché au nez. 

Pas très à l'aise, je me suis assise.

Impossible de bouger. Imaginez qu'une crise cardiaque me terrasse dans le moindre effort. Pourtant, j'avais déjà mes baskets aux pieds, bien décidée à me rendre à la salle de sport.

Pour déjouer le sort - je précise que je ne me suis même pas penchée à la fenêtre pour voir la tête de la Faucheuse. Trop peur qu'elle arrive par derrière et me pousse. Or, la défenestration ne me tente absolument pas - j'ai vite raconté sur les réseaux ce malheureux coup de sonnette du matin.

Pensant que les écrans seraient mes boucliers du jour. Que de dénoncer cette Voix d'outre-tombe, la ferait fuir. Une horde de Twittos, ça peut être dangereux.

 

Evidemment, vous êtes plusieurs à m'avoir dit qu'il s'agissait des témoins de Jéhovah. Je ne doute pas de vos connaissances en la matière.

Mais

1. vous n'avez pas entendu la grosse voix de la Faucheuse. Une voix de chanteuse de gospel qui n'aurait pas encore goûté à la cigarette électronique. 

2. les témoins de Jéhovah sont souvent de jeunes garçons qui n'ont pas encore mué.

3. Alors, hein ?

 

Et si c'était le jour ? Si c'était l'annonce de ma mort ?

 

J'ai fini par sortir. Je suis allée à la banque pour vérifier que je ne laisserai aucune dette à mes proches, puis au sport où je n'ai pas trop forcé. Rapport à la crise cardiaque, toussa, toussa.

J'ai baissé les yeux dans la rue. Pas question de mourir dans une rixe pour un regard de travers.

J'ai concocté mon repas moi-même. Pas question de mourir pour un lot de jambon dans lequel on aurait retrouvé des traces d'arsenic et agoniser sur mon canapé en entendant Claire Chazal au 20H annoncer "si vous êtes en possession du lot n° 3567 veuillez le ramener d'urgence au supermarché".

Je ne me suis pas séché les cheveux. Pas question de mourir comme Claude François. Enfin presque. Le sèche-cheveux dans le lavabo, c'est pas sécure. 

 

Il est presque 18 heures. Et je suis toujours en vie.

C'est plutôt agréable d'ailleurs. Alors j'en profite.

J'attends minuit. 

Avec un peu de chance, les compteurs seront remis à zéro et la Faucheuse aura sonné à l'immeuble d'à côté.

PS : pour répondre à sa question, je n'en sais rien du tout. La faim peut être la fin de tout. La mort. Pour le reste...

 

ctualisation, dimanche 10h28 : j'éçris, donc je suis vivante...

Même pas morte

pascale 18/01/2014 18:06

Trop cool ! Quelle imagination ! Mais heureusement qu' elle ne prévient pas la grande faucheuse !

Eva 18/01/2014 18:20

Donc, c'est pas elle selon vous ? ouf...