Haut les cœurs et haut-de-cœur !

par roqueeva  -  14 Février 2014, 17:51

Haut les cœurs et haut-de-cœur !

Depuis plus d'un mois, j'ai accumulé les mails, les tweets sponsorisés, les photos, les spams et autres publicités sur la Saint-Valentin qui apparaissaient sur mes écrans. Avec la ferme intention, de les démonter un par un. 

Mais ma boîte mail a explosé.
Trop c'est trop. Je ne pouvais plus collectionner ces messages accélérant mon rythme cardiaque. Non pas comme un coup de foudre. Plutôt comme un jour de grève des taxis, vous voyez ?
J'ai donc dû me résoudre à tout jeter. À la poubelle.
Le lieu parfait, au fond duquel j'entasse volontiers ce dégueulis de bons sentiments à la sauce marketing, ces cœurs rouges, ces sous-vêtements rouges, ces pâtisseries rouges, tout ce rouge qui donne le tournis et fait monter le rouge au joues. D'énervement. Évidement.

Comme Halloween, comme la fêtes des mères, des pères, des grands-mères, des frères et des sœurs, je prendrai volontiers un marteau pour tout détruire. 

Vous pensez vraiment que la société est prête à fêter la Saint Valentin avec vous ?
Diantre...

Bande de Bisounours que vous êtes.
Machine à cash. Machine à destruction de porte-monnaie surtout.

Passage en revue de ceux qui vous aiment. Qui vous aiment vraiment beaucoup.

Les fleuristes - Ils ne pensent qu'à une chose : " Ah il est malin avec son bouquet de fleurs. Sa dulcinée va craquer. Ils vont faire crac-crac (j'avais écrit baiser mais c'est trop vulgaire...), faire des enfants. C'est bon pour nous ça ! De futurs clients pour la fête des mères !"

Les bijoutiers - Eux ils savent déjà qu'un jour ils pourront fondre cette jolie bague de fiançailles en un nouveau bijou, car entre temps, le couple se sera séparé. Ne dites pas que je suis négative. Plus de 50% des couples divorcent. 
 

Les hôteliers - Prêts à tout pour vous proposer un week-end de rêve avec un (faux) tarif préférentiel. Un week-end au cours duquel vous serez tous entre amoureux à vous épier pour savoir qui est le couple le plus romantique, le plus drôle, le plus pénible aussi.


Il est bientôt  18 heures...
Et vous vous apprêtez à réserver un resto ?
NON
Non, parce que vous allez vous retrouver dans un lieu kitchissime (parce que la deco Saint Valentin, c'est toujours kitch avec ces cœurs ostentatoires), parce que vous allez vous sentir obligés de prendre le menu spécial Saint Valentin à 40 euros par tête qui vont venir nourrir vos bourrelets, et vous alourdir pour le restant de la soirée.
Alors n'allez pas me faire croire qu'après ça, que vous pourrez tenter toutes  positions du kamasutra pour célébrer comme il se doit cette fête stupide.

Non, vous ne pourrez pas. Trop lourds de gras, trois lourds de bons sentiments, trop lourds de rouge qui brille partout, vous vous endormirez en ronflant. Sans même un geste ou une pensée pour votre moitié.
À quoi bon ?

Haut les cœurs ! Et vive les soirées au resto entre copains à 5, 7 ou 9. Un nombre impair, oui, dans tous les cas, histoire de bien emmerder les restaurateurs avec leur table pour deux et leurs bougies. 
 

Au fait, vous avez respecté la journée sans portable ? Non.
Aucune raison donc de respecter la Saint Valentin.
MAIS : aimez vous. Tous les jours. Tout le temps. Avec ou sans fleur. Avec ou sans bijou. On s'en fout.








 

vivifamily 16/02/2014 18:40

AHAHAAAH! ça sent la célib' à plein nez ça! :D

Squirelito 15/02/2014 15:01

Eva, je mets facilement 40 noisettes sur ce billet, 20 pour le rire et 20 pour le bon sens !

Philippe 14/02/2014 19:47

Depuis le temps que je l'attendais, ce billet ;-)

Belle conclusion !

Déborah 14/02/2014 18:17

Eva tu me feras toujours autant rire !! Je te souhaite tout simplement UNE ANNEE d'amour,d'amitié et de bonheur.