L'image du jour #4

par roqueeva  -  29 Avril 2014, 20:21  -  #Image

Photo @MryEmery

Photo @MryEmery

Alléchante.

A lécher.

A caresser du doigt sur l'écran, à imaginer les consistances. La douceur des fleurs. Le froid de la glace.

A lécher l'écran du smartphone sur lequel est venue s'afficher cette photo... A imaginer le croquant-fondant de la meringue, le sucre fondant de cette tuile translucide.

Ou comment nourrir une frustration gustative et réjouir le regard.

Ou comment insulter l'auteur de l'image alors que je devrai le remercier pour ce plaisir visuel.

 

Mais ce provocateur de sens, ce provocateur d'énervement quotidien a encore frappé. Il m'agace avec ses photos. Il me tente. M'allèche. M'irrite. Parce que, OUI, je voudrai goûter. Réellement. Avec une fourchette, une cuillière... Je ne mangerai pas avec mes doigts, non. A peine du bout de l'index, peut-être. Effleurer cette crème (passion ? citron/mandarine ? ) pour la porter à ma bouche. Avec un soupir de contentement.

 

Au lieu de ça, je continue de mater avec gourmandise et voyeurisme chaque photo postée par ce garçon fin gourmet. En l'enviant. Pour tous ces plats dégustés. Pour cette capacité aussi à cadrer, et sublimer ce qui se joue sous ses yeux. Regarder peut être un art. Lui a ce don qui m'est totalement étranger.

(Et puis de toute façon, j'aurai déjà fini mon plat avant d'envisager de sortir de mon sac-foutoir un appareil photo).

Lui, a cette patience d'observer et imaginer le monde. De lui donner un autre aspect. Et d'alimenter ainsi mes désirs d'allèchements culinaires.

Il faudrait lui dit merci.

Je lui dis que je le "déteste".

 

Merci Emery Doligé (@MryEmery) pour cette photo du jour.

mamoune 30/04/2014 11:41

Bonjour Eva,

Cette photo est splendide et oui bien alléchante. Mr Emery Doligé a su faire ressortir le meilleur de ce plat. Le volume, et la douceur par ces couleurs attrayantes.

Cependant, il sait en faire profiter les personnes qui n' ont pas accès à cette splendeur, dans la réalité.

Il fait partie de ces photographes que l' on doit effectivement remercier, de faire partager leurs regards individuels au plus grand nombre. Pas tout le monde, car d' aucun n' a la chance qui m' est offerte de voir ces (ses) photos à travers votre blog et vos billets emprunts d' enseignements.

Je le remercie donc à travers vous pour cette image qui, à cette heure m' ouvre l' appétit.

Merci à vous.