Entre les pages

par roqueeva  -  4 Août 2014, 11:06

Entre les pages

Une odeur. 

De ces odeurs qui vous envahissent, ressurgissent comme autant de souvenirs. Celle du bitume mouillé un petit matin après un orage. Celle des gouttes d'un pamplemousse trop juteux. Celle des embruns de la Méditerranée...

Et celle-là. Celle de ce livre resté trop longtemps fermé, abandonné au fond d'une bibliothèque. Entre les pages, pas de grains de sable, mais un bout de feuille morte qui instantanément ressuscite l'odeur de l'herbe du parc dans lequel ce livre avait été dévoré...

Ranger une bibliothèque ressemble parfois au rangement d'une vie. Retrouver des trésors enfouis. Classer par ordre de préférence. Par taille. Par collection. Harmoniser. Retrouver le livre prêté et pas rendu. Ne pas retrouver celui que l'on a prêté et qu'on ne reverra jamais. Celui devant lequel on s'exclame "je l'ai pas lu !". Celui de notre enfance avec lequel on a appris à lire et dont on ne séparera jamais.

Le livre sur lequel des larmes ont coulé. Celui qui nous a fait rire. Celui lu au lendemain d'une rupture. Ou pendant une histoire d'amour. Celui que l'on a jamais fini.  Celui dont une page est déchirée.

Et celui-là.  Offert un jour d'été. Comme un bijou. Un objet précieux. Quand le libraire devient un joaillier...  Et l'orfèvre celui qui a tardé dans les rayons à choisir LE livre. Pour moi. 

Parce que c'est tout ça un livre. Un objet qui vous accompagne au quotidien, rythme vos vacances. Un objet de partage. Des mots. Une histoire. Une émotion (on offre rarement un dictionnaire, sans compter que sur la plage ce n'est guère pratique). Qui nous pousse parfois à chercher un message subliminal à travers un personnage, une scène... 

Alors, on dissèque le récit pour tenter de comprendre : pourquoi ce livre, pour moi, maintenant ? Plusieurs scénarii possibles...

- Le livre offert est un recueil de nouvelles érotiques. Le message n'est pas subliminal. 

- Le livre offert est un polar, un peu gore avec têtes tranchées et autres scarifcations.  Envisagez que la personne qui vous a tendu le paquet cadeau peut cacher une pathologie non décélée lors des premiers rendez-vous.

- Le livre offert est un livre de cuisine. Fuyez.

- Le livre offert est ce roman que vous rêviez de lire depuis longtemps. L'autre a lu dans votre esprit... 

- Le livre offert est déjà présent dans votre bibliothèque... Pensez à emménager avec la personne en question. 

Dis moi ce que tu lis, je te dirai qui tu es...

Ranger sa bibliothèque, c'est vérifier l'état de son Panthéon réunissant ses livres préférés. Ces pages que l'on garde secrètement pour soi, celles que l'on accepte de partager avec parcimonie (avec amour, pour être plus exacte) avec l'Autre, celles que l'on partage avec amitié... A chaque livre, un don de soi... Et des boîtes à souvenirs qui s'enrichissent, se construisent peu à peu. 

Et vous ? Dans quel livre, les grains de sable de cet été ont trouvé refuge ? Quels mots vous accompagnent... ?

 

Entre les pages

Jérôme (à toi de savoir lequel) 05/08/2014 13:03

Tes tweets

ladyblogue 05/08/2014 09:23

Tes mots à toi.

Squirelito 05/08/2014 00:11

Le Duc de Mantoue chantait avec légèreté "Comme la plume au vent", toi Eva, ta plume virevolte, glisse, enchante, entraîne dans un rêve qui fait la réalité plus joyeuse et surtout plus sensible. Quant à laisser un commentaire sur LE livre, impossible après celui si touchant de Jérôme...

Paco 04/08/2014 16:19

ça c'est de l'Eva qu'on aime. Comme soulagée d'avoir évacué la coupe du monde ( bien que s'étant sentie contrainte d'y sacrifier) elle montre son talent.
Bravo choucatoune.
Tu diras à " Gégé" que le 2 septembre c'est encore dans un mois....

Petite Eva 04/08/2014 16:03

Un billet encore très bien écrit Eva ! Tu écris si bien et tu as juste. Les livres nous accompagnent tout le temps. Ils nous surprennent et plein d'émotions se dégagent en nous quelque soit le livre qu'on tient dans la main. Pour moi le coup de cœur de cette année c'est "Demain" de Guillaume Musso. Je suis absolument fan de lui ! J'adore son écriture. Et ce thriller est absolument super et difficile à lâcher. Bye Eva

Jérôme 04/08/2014 15:39

Cet été j'ai retrouvé un livre.
Il vient tout droit de 1980.
Je passais quelques jours avec mon père et mes grands-parents en Ariège, à Castillon en Couserans (l'avant dernière maison sur la droite avant de sortir du village). Il ne faisait pas beau et je m'ennuyais un peu.
Mon Papi a alors dégainé l'argument ultime : "Tu n'as qu'à prendre un livre."
Oui, d'accord, mais lequel ?
Il a regardé dans sa bibliothèque et m'a tendu un livre de nouvelles, Passe-temps, écrit par Claude Klotz.
Ce livre, je ne l'ai pas lâché. Je crois bien que c'est le premier livre "de grand" qui m'a donné envie de lire autre chose. De Klotz, d'abord, de Patrick Cauvin, ensuite (oui je sais, c'est le même, mais il y a deux styles différents, tu vois), et de plein d'autres par la suite.
Quand mon Papi est mort, il a fallu vider ses bibliothèques.
Aucun souvenir ne m'a fait plus plaisir que retomber sur ce livre, que je conserve comme une relique et que je conseille à tous les gens qui passent et veulent lire quelque chose de bien.
Longtemps, je me suis dit qu'il faudrait que je prenne ma plume pour dire à cet auteur combien ses œuvres me touchaient.
J'en avais eu l'occasion lors d'une édition du Livre sur la Place à Nancy. Arrivé devant lui pour faire dédicacer un livre (Menteur), j'avais juste dit "Merci beaucoup". Mais cela ne suffisait pas.
Et puis un jour d'aout 2010, j'ai eu une alerte sur mon smartphone.
Ma lettre resterait à jamais à l'état de projet dans ma tête et mon stylo. Là où il est, le facteur ne livre plus rien.

PS : il a aussi écrit un livre... de science-fiction du football (Hors-jeu) illustré par Enki Bilal

Eva 04/08/2014 15:45

Merci... Tu sais combien ces histoires-là me touchent

Gégé 04/08/2014 15:30

Et en plus de bien écrire tu ne te loupes jamais quand tu offres un bouquin ! c'est bientôt mon anniversaire!!!

Eva 04/08/2014 15:37

ben tiens... Ca va la vie ? :-))

Noëlle Bordet 04/08/2014 15:20

Pour moi se sera certainement finir un livre sur la psychologie écrit par une amie de FB , arrêté pour cause trop de fatigue...
Éva, vous lire s est un bonheur, vous avez une façon d écrire que transporte le lecteur dans vos mots .Se projete dans l histoire !! A quand un livre ???