Demain... et plus encore

par roqueeva  -  23 Août 2015, 15:28

Demain... et plus encore

C'est un petit truc qui s'agite dans le ventre.

Une sorte de mini tourbillon.

Qui m'a rendu malade enfant.

Qui m'excite aujourd'hui.

 

Ce jour si spécial. Où tout recommence. Qui s'efface en quelques minutes.

Car la rentrée ne dure jamais.

Et cette impression que chaque année, elle offre de nouvelles perspectives. Une nouvelle vie, peut-être. Ou simplement nous remet dans les rails d'un quotidien.

 

En ce 23 août 2015, mon cartable est prêt. Cerveau reposé. 500 000 idées à la seconde. Energie décuplée.

Au journal, l'équipe se reforme peu à peu. L'actualité de la télé s'agite. Et nous avec.

A la radio, on s'est déjà revu avec les copains.

Se  tomber dans les bras. S'embrasser (nous qui nous ne faisons jamais la bise). Un feu d'artifice de sourires. On a fait connaissance avec les "petits" nouveaux. Il ne manquait que nos Tann's sur le dos et nos Stan Smith aux pieds. Ah non, certains ont toujours leurs Stan...

 

Retrouver le chemin des studios. Se glisser avec la même appréhension et le même plaisir derrière le micro. Recommencer l'exercice. S'échauffer la voix. Et l'esprit. Se dire qu'il faut améliorer chaque chronique.

Penser aux auditeurs. Sentir le poids des mots dans chacune des phrases. Sans jamais oublier la responsabilité qui nous incombe à parler dans ce micro.

Même quand il s'agit d'évoquer des programmes télé...

 

Et ce truc qui bouillonne au creux de l'estomac.

Encore et toujours.

La nuit sera courte. Blanche certainement.

L'envie intense. Le plaisir aussi.

Demain, le réveil sonnera tôt. Et je sais déjà que j'aimerai ça.

Rouler dans les rues de Paris endormie. Retravailler encore un peu la chronique du matin. Découvrir les nouveautés de cette Matinale, revoir les bouilles bronzées des copains.

 

Et sourire.

 

En cette veille de rentrée, je dois aussi vous faire un aveu.

Avec Marion Calais, Axel de Tarlé, Jean-Philippe Balasse, nous serons avec Thomas Sotto et Julie à 6h15 pour le kiosque. Comme l'an dernier.

Et à 13h30, je me glisserai à nouveau dans le studio pour rejoindre Maxime Switek, Jean-Michel Aphatie et le service culture d'Europe 1. Tous les jours, il y sera question pendant 30 minutes de culture.

Avec encore beaucoup de sourires. Voire de rires. Car Matthieu Noël sera là aussi. Je sens, je sais, que je vais "souffrir". Tant mieux.

A demain.

 

 

Caroline Pauly 16/04/2016 00:57

Retomber un peu par hasard sur ce billet, lire le dernier paragraphe en écoutant un podcast de Matthieu Noël et sourire doublement, de ces bêtises dans mon téléphone et de votre clairvoyance dans vos mots. En tout cas ne changez rien c'est un bonheur de vous entendre deux fois par jour sur Europe 1 bien sûr

Eva 18/04/2016 07:56

Merci Caroline ! C'est étrange pour moi aussi de relire ce billet. Alors doublement merci

burlotte sandrine 23/08/2015 18:34

super bonne nouvelle de vous entendre "encore plus" à la radio