Si tu vas à Rio...

par roqueeva  -  30 Juillet 2016, 20:16

Si tu vas à Rio...

Et si on repartait à Rio ? Ensemble.

Après nos aventures footballistiques en 2014, le Brésil devient une nouvelle fois la terre d'exploits sportifs.

 

Deux semaines à se relever la nuit pour une finale de 100m, un match de handball (que la France va gagner), une descente en kayak, une rencontre de foot féminin (une médaille au moins) ou une épreuve d'escrime avec un sabre, une épée ou un fleuret. On s'en fout. C'est toujours bien.

 

Les Jeux Olympiques, c'est se réjouir d'une épreuve de marteau comme d'un match de tennis, d'un combat en lutte gréco-romaine comme d'une rencontre de rugby à 7.

 

Les JO en été, c'est attendre la chute sur la piste du vélodrome (oh, ça va, vous y pensez tous), le refus d'un cheval de  franchir cette foutue rivière (et voir le cavalier passer par-dessus sa monture, vous y avez pensé aussi), espérer que le plongeur ne va pas faire un plat parce que c'est vraiment très haut et que ça doit faire vraiment très mal, chercher l'épreuve de curling qui n'a jamais lieu l'été, se demander si le tirage de maillot est autorisé en water-polo.

 

Les JO à Rio, c'est aussi des parties de beach-volley sur la plage de Copacabana.

Des kilomètres de sable fin, le soleil (oui, même en hiver), une caïphrina (avec du citron vert et sans avocat), des tongs, des tout petits bikinis et... une autre caïphrina.

 

JO + Brésil = 2 semaines enthousiasmantes.

Et si on repartait ensemble dans cette aventure ?

 

On se raconte nos souvenirs personnels d'un moment marquant des JO.

On partage un enthousiasme ou un énervement de cette édition 2016.

Vous m'envoyez tout ça comme la dernière fois. Une petite mise en page, quelques commentaires peut-être et hop, notre sport collectif au sommet des épreuves olympiques.

Je sais c'est l'été. Les vacances, la mer, la montagne, les enfants, le taboulé à préparer, les fournitures scolaires à acheter... Mais vous arriverez bien à trouver 5 minutes dans vos emplois du temps pour venir jouer.

Je vous posterai quelques jolis morceaux de musique brésilienne si vous êtes sages.

 

Ah d'ailleurs, il paraît que tout n'est pas prêt à Rio. Il paraît seulement.

Alors comme j'aime bien vérifier mes sources, je pense que je vais aller faire un tour là-bas.

Juste quelques jours.

Je reviens très vite pour vous dire ce qu'il en est évidemment.

Je vous tiendrai au courant de l'ambiance sur le blog et les réseaux sociaux.

Non, ne me remerciez pas. C'est normal. Ca me fait plaisir.

Et pour fêter cette nouvelle aventure, je vous offre la plus célèbre des chansons brésiliennes...

Le Mister 01/08/2016 11:44

Bonjour Eva, pour moi, les JO ce sont ceux de 1968, pas le poing levé de John Carlos ou Tommy Smith mais le Saut de Dick Fosbury, En pleine guerre froide le Dorsal américain de Fosbury envoie aux oubliettes le ventral de Valery Brumel pour le titr olympique en hauteur. Depuis, plus un seul champion ne sautera en ventral... Ca c'etait une vraie REVOLUTION en 68 !

Eva 01/08/2016 12:14

merci ! je collecte toutes vos histoires et j'en fais une grande histoire :-)))

Céline 31/07/2016 19:34

Bon voyage ma belle ! On te suivra de nos îles... Et c'est mieux qu'Oleron, j'te jure !!! Bisous....

Philippe 31/07/2016 08:51

Ca commence quand ?

burlotte 30/07/2016 22:09

Bonsoir Eva, bon voyage. Et je sens qu'on va encore bien rire ! :-)

Caro 30/07/2016 22:01

Oh genial !!!
Votre texte me fait beaucoup rire, oui forcément les experts vont gagner, et oui on aime aussi les couacs, les chutes et les gags parce que c'est aussi ca les JO.
Au plaisir de vous lire pendant la periode olympique

Caro 30/07/2016 22:01

Oh genial !!!
Votre texte me fait beaucoup rire, oui forcément les experts vont gagner, et oui on aime aussi les couacs, les chutes et les gags parce que c'est aussi ca les JO.
Au plaisir de vous lire pendant la periode olympique

Eva 30/07/2016 22:04

Vous pouvez aussi écrire quelques lignes. Ou si vous préférez envoyer un dessin ou une photo qui symbolisent ce que vous pensez des JO, vous me l'envoyez et je publie ! :-)